SOMMES LIBRES DU VIRUS DE LA GUERRE

Conférence internationale sur le 75e anniversaire de la Libération et la fin de la Seconde Guerre mondiale

Diffusion par BYOBLU et PANDORATV

samedi 25 avril 2020 Dalle ore 15

Du 1945 à ce jour, la guerre n'a jamais pris fin. La Seconde Guerre mondiale a été suivie de la guerre froide,  puis une série ininterrompue de guerres et le retour à une situation similaire à celle de la guerre froide qui augmente le risque d'un conflit nucléaire catastrophique.

Guerre, fonctionnel aux intérêts des élites économiques et financières, continue de faire des victimes, en particulier parmi les populations les plus pauvres. Il est également mené avec des armes bon marché, qui font souvent plus de victimes que les armes proprement dites. Tout cela provoque des migrations forcées et d'énormes tragédies sociales.  

Dans cette situation, la propagation du coronavirus, quelle que soit son origine, met en évidence de façon dramatique la non-durabilité du système dominant. Tout comme l'Europe est en crise à cause du virus, Les forces militaires américaines / OTAN se déplacent dans la région européenne pour créer de nouvelles tensions, nourrir l'idée de l'ennemi et former les forces nucléaires. Juste au moment où une nouvelle crise économique très grave se prépare, d'énormes ressources sont gaspillées à des fins militaires.

Pour cela, le 25 avril, à l'occasion du 75e anniversaire de la Libération dont est née la Constitution italienne qui répudie la guerre, nous nous réunissons avec la conscience qu'il est nécessaire de former le plus grand front national et international pour nous libérer du système de guerre dont nous sommes prisonniers, revendiquer de réels droits d'information, de la parole et de la participation aux questions clés dont dépend notre avenir

INTERVENTIONS

Tim Anderson (Australie), professeur d'économie politique

Giorgio Bianchi (Italie),  photojournaliste et cinéaste

Francesco Cappello (Italie), éditeur de Sovranitàpopolare.org

Franco Cardini (Italie), historien et essayiste

Giulietto Chiesa  (Italie), Journaliste, directeur de Pandora TV

Michel Chossudovsky (Canada), Directeur de la recherche mondiale

Manlio Dinucci (Italie), Journaliste, analyste géopolitique

Diego Fusaro (Italie), philosophe, Professeur IASSP Milan

Guido Grossi (Italie), ancien directeur de la Banca Nazionale del Lavoro

Kate Hudson (Royaume-Uni), Secrétaire de campagne pour le désarmement nucléaire

Diana Johnstone (États-Unis),  essayiste

Peter Koenig (la Suisse), économiste

Vladimir Kozin (Russie), expert principal du Centre d'études politico-militaires

Germana Leoni de Dohnanyi (Italie), écrivain et journaliste.

John Shipton (Australie),père de Julian Assange, journaliste et programmeur, fondateur de WikiLeaks

David Swanson (États-Unis),directeur de World Beyond War.

Ann Wright (États-Unis), ancien colonel de l'armée et fonctionnaire du département d'État

ORGANISATION

Giuseppe Padovano, Coordinateur CNGNN

Jean Toschi Marazzani Visconti, écrivain et journaliste

Bérénice Galli,  Vice-président de l'Association pour un monde sans guerres

Maya Nogradi, réalisateur, Activiste du CNGNN

Margherita Furlan, Journaliste, Directeur adjoint Pandora TV

Jeff Hoffmann, Journaliste Pandora TV

ASSOCIATION POUR UN MONDE SANS GUERRES

CNGNN (Italie) / RECHERCHE MONDIALE (Canada)

en collaboration avec Pax Christi Italia, Commission Justice et Paix des Missionnaires Comboniens, Section italienne de la WILPF (Ligue internationale des femmes pour la paix et la liberté), Table de la Paix du Val di Cecina et autres associations

S'ENREGISTRER

Contribuer à l'élaboration et à la diffusion des thèmes de la Conférence, et initiatives ultérieures, communiquer le nom, Ville de résidence, email et / ou téléphone portable à Giuseppe Padovano / E-mail giuseppepadovano.gp@gmail.com /  Cellule. 393 998 3462

ABONNEMENT

Les organisateurs de la conférence, désireux de conserver une autonomie totale,   ils n'ont demandé aucune contribution financière à des entités publiques ou privées, ni aux partis politiques. Ils demandent ensuite aux participants de contribuer à la dépense en payant 5/10 euro ou plus. Le moyen le plus simple d'effectuer le paiement est via PayPal sur le site http://www.cngnn.it Le paiement peut être effectué avec les cartes de crédit les plus populaires (voir la liste sur le site)  et n'entraîne pas de frais supplémentaires.

Partagez ceci: